28
Juil

Viticulture biologique, raisonnée ou biodynamique : comment les différencier ?

Dans l’univers des vins bio, plusieurs certifications se côtoient et il est parfois difficile pour le consommateur de s’y retrouver. Entre les bouteilles issues de la viticulture bio, celles provenant de l’agriculture raisonnée et celles mentionnant une culture en biodynamie, comment faire la différence ? Quelles sont les particularités de chacun de ses modes de culture ?

Pour éclairer votre lanterne, Grand Français vous propose aujourd’hui de vous présenter ces 3 grandes méthodes de viticulture.

 

La viticulture raisonnée

Ce mode d’agriculture n’a jamais le droit d’afficher la mention « bio ». En effet, la viticulture raisonnée fait parfois entrer des agents de synthèse dans le cadre de sa production. Néanmoins, comme son nom l’indique, ces produits chimiques ne sont intégrés qu’en cas d’absolue nécessité et à des doses le plus limitées possible.

Ainsi, l’agriculture raisonnée est souvent l’étape avant le passage officiel à la viticulture biologique. Elle permet aux vignerons de s’habituer en douceur aux nouvelles normes du bio et de faire peu à peu des investissements pour que sa culture obéisse complètement à la charte européenne concernant l’agriculture biologique.

Il ne faut pas oublier que la conversion est souvent très longue, car elle demande de grands moyens financiers et humains. C’est tout un mode de culture qu’il faut revoir et, à défaut de pouvoir effectuer la transition du jour au lendemain, les viticulteurs utilisent d’abord l’agriculture raisonnée.

 

La viticulture biologique

Chez Grand Français, nous pratiquons une viticulture biologique, ce qui nous autorise à apposer le label « AB » sur nos bouteilles. Nous vous avions déjà parlé de ce mode de culture plusieurs fois sur ce blog. Il s’agit d’une agriculture qui n’intègre aucun produit de synthèse ni de substitution. De la pousse des vignes jusqu’à la mise en cuve, tous les procédés utilisés sont entièrement naturels et respectueux de l’environnement.

Si la vigne a besoin d’être traitée contre les mauvaises herbes ou les nuisibles, les remèdes utilisés sont uniquement composés de substances végétales. Durant la vinification, seuls le cuivre et le soufre, en infime quantité, sont autorisés. Généralement, le vigneron préférera les levures indigènes pour la période de macération. Ces dernières sont totalement saines puisqu’elles se trouvent à l’état naturel sur la surface des grains de raisin.

 

La viticulture en biodynamie

Ce type d’agriculture pousse encore plus loin les principes de la viticulture biologique. Le principe de la biodynamie consiste à voir le vignoble comme un écosystème vivant capable de s’équilibrer à l’aide des quatre éléments : l’air, l’eau, la terre et le soleil. Ces composantes doivent être travaillées en synergie pour favoriser la pousse de la vigne, l’assainir et lui garantir une vinification optimale.

Pour cela, le vigneron doit baser les différentes phases de la culture sur le calendrier lunaire et utiliser de nombreuses décoctions à base de substances végétales et animales pour cultiver la vigne. La différence avec l’agriculture biologique réside donc dans la succession des étapes qui ne respectent pas forcément les mêmes dates.

Par ailleurs, sur un vignoble biologique, l’utilisation de machines est autorisée, que ce soit pour le labour ou les vendanges. Dans le travail biodynamique, les machines sont remplacées par la main de l’homme ou les animaux. En effet, il est courant qu’un cheval soit placé sur les terres, afin de les labourer.

 

Parmi ses 3 méthodes d’agriculture, seules la viticulture biologique et celle en biodynamie peuvent avoir le label « bio ». La première est souvent une phase de transition obligatoire avant le passage définitif en agriculture biologique. Quant à la biodynamie, c’est une méthode qui prend de l’ampleur et qui n’est finalement que la suite logique d’une envie de plus en plus forte de protéger la terre et ses ressources naturelles.

Comments ( 2 )
    • Abdur says:

      dit :J ai e9te9 ravie de vous recevoir au Domaine ! Un tre8s bon momnet passe9 avec vous tous ! c est toujours un plaisir de partager son expe9rience et sa passion avec d autres passionne9s comme vous !A bientf4t en Alsace !MZ

    • jessmarkentive says:

      Bonjour, nous vous remercions pour votre commentaire. Nous avons également passé un chaleureux moment, entre épicuriens et passionnés de bons vins.

      Au plaisir de vous revoir,

      L’équipe Grand Français

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *