09
Août

La vente de vin se démocratise sur Internet

Selon les derniers résultats du Baromètre SOWINE/SSI 2015, il apparaît que 30% des Français ont déjà acheté du vin sur Internet. Grâce à la diversité des offres, le commerce viticole en ligne se développe de plus en plus. Cette démocratisation s’explique, entre autres, par l’augmentation des modèles économiques de vente de vin en ligne et par l’avènement des appareils mobiles.

 

Les raisons du succès de l’e-commerce viticole

Internet ne constitue pas le canal le plus utilisé par les Français pour l’achat de vin. Cependant la tendance tend à s’inverser. Grâce à la contribution de l’Internet mobile, de plus en plus de personnes tentent l’expérience du e-commerce viticole.

Les sites marchands sont également de plus en plus présents et proposent une large part de contenus informatifs et conviviaux, pour répondre aux préoccupations des consommateurs. En effet, ces derniers préfèrent se renseigner avant d’accomplir l’acte d’achat en ligne, par manque de connaissances œnologiques.

Par conséquent, l’influence des blogs dédiés à l’e-commerce viticole est avérée. En effet, 27 % des internautes se sont laissé séduire par les recommandations d’un blog.

Les paiements sécurisés, les prescriptions des réseaux sociaux et les promotions faites autour du vin ont également joué une part importante dans l’essor de la vente de vin en ligne.

 

Les différents supports de vente sur Internet

Les sites de producteurs de vins constituent le premier canal d’achat de vin en ligne. Quant aux sites des surfaces alimentaires, ils sont également très présents  sur ce segment de marché. Ils bénéficient du prolongement de la relation client établie dans leurs magasins physiques.

À noter que les sites de vente de vin par abonnement (via un système de box mensuelle), qui répondent à la volonté des internautes de se laisser étonner, se développent de plus en plus.

La recommandation joue également un rôle essentiel. Les internautes, avant de s’engager dans un achat, ressentent le besoin d’être informés. Internet qui fourmille de forums, de blogs, de réseaux sociaux, procure à ces derniers les informations qui permettent de déclencher l’acte d’achat.

 

La notion de « plaisir » toujours présente lors d’un achat en ligne

Contrairement aux idées reçues, la livraison de vin à domicile ne fait aucunement disparaître le plaisir lié à l’acte d’achat. Peu de Français disposent d’une cave pour conserver de manière optimale leurs bouteilles. L’achat virtuel leur permet donc de s’offrir un petit plaisir qu’ils renouvellent régulièrement. D’ailleurs, ce sont les habitants de zones urbaines qui commandent le plus de vin en ligne.

Enfin, parmi les motivations des cyberconsommateurs de vin, nous retrouvons un attachement important au prix. Ils sont conscients qu’une livraison à domicile est onéreuse, donc ils n’hésitent plus à commander des volumes de vin conséquents pour pallier à ce surcoût.

 

Quelles sont les voies d’amélioration ?

Pour générer des ventes additionnelles, les vignerons se doivent de développer un site Internet à la pointe des tendances. Cela permettra la création d’une valeur ajoutée à leur commerce.

Ils doivent garder en tête que la vente par Internet est une extension de la vente en magasin ou sur le domaine. Une donnée très importante à retenir concernant les 30 % de Français qui ont effectué un achat de vin en ligne : seuls 6 % d’entre eux sont des acheteurs en ligne réguliers.

 

D’après les prévisions, l’essor de la vente de vin en ligne devrait se poursuivre, voire s’accentuer les prochaines années. Et vous, que pensez-vous de commander vos bouteilles en ligne ? Si vous êtes adepte du shopping par Internet, sachez que vous pouvez vous faire livrer nos vins bio directement à domicile !

 

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *