29
Sep

Le vin bio et les femmes

L’univers du vin se féminise aussi bien du côté des consommateurs, que du côté des professionnels. Il est vrai que ce monde est régulièrement vu comme masculin et que la communication s’effectue surtout auprès des hommes.

De plus, au niveau des goûts et des couleurs, il est facile de faire le raccourci : les hommes aiment le rouge, les femmes le blanc et le rosé. Sauf que les chiffres tendent à prouver que ce n’est plus le cas et qu’aujourd’hui, non seulement la gent féminine est de plus en plus présente dans les écoles d’œnologie, mais en plus, elle n’est pas toujours intéressée par les vins estampillés « Vin de femme ».

Grand Français vous propose alors une plongée dans la féminisation de ce marché.

 

Le vin, une filière qui attire les femmes

D’après Ophélie Neiman, connue sous le pseudo de Miss Glouglou grâce à son blog éponyme, mais aussi journaliste à Le Monde, démontre que le métier d’œnologue se diversifie enfin ! Il y a 15 ans, seul 19% de la profession était féminine, aujourd’hui ce chiffre est passé à 33%. Par ailleurs, l’Union des Œnologues reconnaît qu’il y a aujourd’hui près de 50% de femmes sur les bancs des écoles d’œnologie. Une jolie progression !

Les sommelières, quant à elles, représentent environ 20% de la profession. C’est encore peu, mais il n’y aucune raison pour que cela ne progresse pas également.

Enfin, il faut noter que plus d’un tiers des exploitations viticoles sont actuellement dirigées par des femmes. Elles ne représentaient que 8% du métier dans les années 70. Une nette croissance également de ce côté !

 

Les femmes préfèrent…

… le rouge ! Oui, vous avez bien lu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, tant il est courant de croire qu’elles préfèrent des vins plus doux.

C’est Vinexpo qui nous offre cette révélation. En 2011, le salon a mené une enquête auprès de 10 500 femmes originaires de 5 pays différents : la France, Hong-Kong, l’Allemagne, les États-Unis et le Royaume-Uni. Il s’est avéré que 43% affirment consommer régulièrement du vin, au moins une fois par semaine. Il est intéressant de constater que plus la femme mûrit, plus elle apprécie le vin.

51% des femmes interrogées disent préférer le vin rouge, elles ne sont que 15% à choisir plutôt le rosé. Au niveau mondial, il faut savoir que ce dernier n’obtient les faveurs que de 8.8% des consommateurs.

Par ailleurs, l’étude a mis en exergue des disparités concernant le choix du vin consommé. Ainsi, une Française s’attache davantage à l’origine du vin au moment de choisir sa bouteille, une Anglaise regardera plutôt le prix, alors qu’une Américaine vérifie les cépages.

 

Le vin bio vu par les femmes

Les femmes sont aujourd’hui 44% à consommer du vin bio et elles le font sans aucun complexe. 62% d’entre elles avouent en acheter régulièrement. C’est un meilleur taux que celui concernant le vin classique !

Qu’est-ce qui explique cet engouement ? Les femmes sont de plus en plus curieuses et dans leur volonté de s’affirmer, elles se renseignent sur les appellations, les cépages, les domaines ou encore les millésimes.

Par ailleurs, au quotidien, elles sont abreuvées de communication bio. Les cosmétiques et produits d’hygiène étant le fer de lance du marché bio, suivi par l’alimentaire, les femmes ont déjà été exposées à tous les arguments d’une consommation plus saine et plus responsable.

 

Elles sont donc naturellement éduquées sur les implications d’un vin bio. Elles savent qu’il est exempt de produits de synthèse et autres substances nocives. Elles ont également compris qu’elles retrouveront terroir et authenticité, dans une bouteille récoltée sur une exploitation biologique.

Le marché du vin rouge et du vin bio doit donc compter sur les femmes, et c’est tant mieux ! Elles sont de plus en plus nombreuses à plébisciter cette boisson et à l’associer à la convivialité. 60% aimeraient également que la presse féminine leur parle davantage de vin. Une vraie progression qui fait plaisir !

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *