25
Avr

Le vieillissement du vin : l’art de le déguster à son apogée

A force d’entendre des phrases toutes faites tel « le vin se bonifie avec l’âge », la plupart des gens assument que plus longtemps ils laisseront leurs bouteilles reposer dans leur cave, meilleur leur vin sera. Mais est-ce réellement vrai ? Faut-il donc laisser vieillir n’importe quel vin afin de le faire gagner en qualité et, pourquoi pas, en valeur ? Pas forcément…

S’il est une fausse idée largement répandue en ce qui concerne le vin, c’est bien celle de croire que tout vin est apte au vieillissement. En fait, si l’on passe en revue les différents types de vin produits aux quatre coins de la planète, la plupart se boivent idéalement lorsqu’ils sont jeunes, c’est-à-dire directement après sa mise en bouteille et pas plus tard que 12-18 mois. Passé cette période, ils perdront de leur structure, de leur fruit et de leur équilibre, et seront donc bien moins agréables en bouche. D’autres, par contre, développeront leurs qualités organoleptiques beaucoup plus tard et mériteront de reposer quelques années afin de pleinement profiter de leur potentiel. En fait, tout dépend de la courbe d’évolution de chaque vin.

courbe d'évolution du vin

Source

Nous l’avons déjà évoqué plusieurs fois à travers notre site web, le vin est un produit vivant. Tout comme l’Homme, il évolue, se développe et façonne ses arômes, en passant par différentes phases :

  • La jeunesse : sa structure est franche et les arômes de fruits frais et de fleur priment ;
  • La maturation : les arômes évoluent vers des fruits plus mûrs et plus confits. Le vin est plus souple ;
  • L’apogée : période à laquelle le vin est pleinement mûr et épanoui et exprime le maximum de son potentiel ;
  • Le déclin : la qualité décroît progressivement. Le vin prend des notes de sous-bois et de décomposition ;

 

Bien entendu, chaque vin ne se développe pas dans le même laps de temps. Les vins primeurs, par exemple, passent très vite et peuvent changer de couleur voir fermenter assez rapidement. Mieux vaut alors les boire jeunes ! Par contre, une bonne bouteille de Bordeaux peut se garder jusqu’à 20 ou 25 ans.

 

Comment savoir si un vin est apte au vieillissement ?

Le sucre résiduel, l’acidité ainsi que les tanins ont une influence sur le processus de vieillissement d’un vin. En d’autres termes, un vin puissant et riche en arômes aura un meilleur potentiel de garde qu’un Beaujolais nouveau léger et fruité. Il est possible de se faire une estimation de l’apogée d’un vin suivant son origine. Voici un tableau offrant un bel aperçu en ce qui concerne les vins rouges.

vieillissement du vin par région

Source

En cas de doute, la façon la plus simple est de lire les recommandations de dégustation du producteur ou les avis de consommateurs.

 

Quelles sont les conditions de stockage idéales ?

Vous possédez quelques bonnes bouteilles au grand potentiel de garde que vous souhaitez ouvrir dans quelques années ? Veillez alors à les entreposer dans une bonne cave, respectant ces quelques règles :

  • Une température constante et fraîche, aux alentours de 11-12 degrés.
  • Une protection totale de la lumière
  • Un taux d’humidité de l’air assez important, de l’ordre de 75%
  • Une bonne aération

Les Hommes sont comme le vin : certains tournent au vinaigre, mais les meilleurs se bonifient avec l’âge

Lorsqu’on parle du vieillissement, une comparaison efficace et pertinente est de comparer le vin à n’importe quel objet : la plupart d’entre eux perdent de leur valeur en vieillissant. Seules quelques pièces de collection ou revêtant un caractère unique ou historique prennent de la valeur et profitent du temps qui passe. C’est exactement la même chose avec le vin.

 

 

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *