20
Fév

Le marché du vin rouge en Chine : une croissance exponentielle

En ce lendemain de Nouvel An Chinois, Grand Français vous annonce une excellente nouvelle ! Nous avons obtenu une double médaille d’or au CWSA Best Value Chine 2015 pour notre vin Héritage de Grand Français, année 2010. C’est la 2e année consécutive que notre bouteille remporte les suffrages du jury. Notre millésime 2009 s’était déjà vu récompensé l’année dernière par une médaille d’or.

CWSA Best Value 2015

C’est avec fierté que nous vous annonçons cette nouvelle, car le marché chinois est devenu une référence en termes de dégustation de vin. Vous ne le savez peut-être pas, mais la Chine est le premier consommateur mondial de vin rouge !

Le Nouvel An chinois combiné à cette nouvelle récompense… il n’en fallait pas plus pour que Grand Français vous parle un peu de l’Empire du Milieu et de sa passion pour le vin.

 

155 millions de caisses de vin consommées

Les chiffres sont tombés au début de l’année 2014 : la Chine passe devant la France en matière de consommation de vin rouge. Ils ont dégusté environ 155 millions de caisses de vin rouge (1.865 milliard de bouteilles, tout de même), contre 150 millions pour les Français et 141 pour l’Italie.

Cet engouement a vu le jour à partir de 2007 et n’a depuis cessé de grandir. Entre 2007 et 2013, la consommation de vin rouge en Chine a accru de 175,4% ! Et les gourmets chinois ne semblent pas vouloir s’arrêter en si bon chemin, puisque la consommation devrait encore augmenter de 33.8% jusqu’en 2017.

 

Les vins français en tête des ventes

Ce sont nos crus qui sont le plus appréciés sur le marché chinois et notamment les vins de Bordeaux ! L’Empire du Milieu est aujourd’hui le premier importateur de nos vins bordelais. Ce n’est pas pour rien que de nombreux investisseurs asiatiques viennent régulièrement dans notre belle région, pour visiter les domaines et voir comment établir un partenariat.

 

Les chinois souhaitent devenir producteurs de vin à leur tour

Les chinois ont soif d’apprendre nos méthodes de viticulture et de nombreux étudiants viennent en France pour se former à l’œnologie. Mais pas uniquement à Bordeaux, ils parcourent aussi les écoles de Bourgogne, du Languedoc-Roussillon et de la Loire pour apprendre auprès des plus grands domaines. En parallèle, le gouvernement favorise les investissements viticoles, en développant les zones pauvres ou désertiques. Le pays, pris de passion par notre vin rouge, souhaite à son tour devenir un eldorado du vin et recouvrir une partie de sa superficie avec des vignobles.

 

Les raisons d’un tel engouement pour le vin

La crise économique n’est pas passée par l’Asie, ce qui a fait émerger des classes moyennes et riches, qui étaient jusque-là plutôt rares en Chine. Face à un pouvoir d’achat accru, les Chinois se sont tournés vers les produits de luxe pour affirmer leur nouveau statut. Et pour la population, qui dit luxe, dit marque française ! Ces nouvelles richesses ont donc profité au marché du textile de luxe, du cosmétique haut de gamme, mais aussi du vin rouge, considéré comme un produit affiné, seulement destiné à une élite. Boire du vin en Chine est désormais synonyme de richesse, de culture et de savoir-vivre.

 

La consommation quotidienne n’est pas encore ancrée en Chine, mais avec les efforts que semble faire le pays pour que le vin rouge entre dans leurs habitudes, il y a fort à parier que cela le deviendra dans les années à venir. Chez Grand Français, nous sommes en tout cas fiers de faire partie de l’aventure et d’être également appréciés de l’autre côté du globe.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *