24
Août

Fromage et vin rouge : quel est l’accord parfait ?

Interrogez différents amis sur les façons d’accorder le fromage avec le vin, certains vous diront qu’il faut absolument un vin rouge, alors que d’autres soutiendront que seul un blanc fonctionne. Il faut avouer qu’il existe tellement de fromages différents, qu’il est difficile d’être catégorique sur le sujet !

Sans compter que la subjectivité a aussi son mot à dire et ce qui plaît à une personne, ne conviendra pas forcément à une autre. Alors pour vous aider à y voir plus clair, Grand Français vous propose de faire le point sur les accords entre le vin et les différents types de fromages.

 

Les fromages à pâte pressée non cuite

Parmi les fromages qui se marient parfaitement avec le vin rouge, vous trouverez le Cantal, l’Édam, le Morbier, la Mimolette, le Beaumont ou encore le Gouda. Ces délices venus de France, Suisse et Hollande iront avec des vins équilibrés, tels que les Bordeaux Supérieur, mais flatteront aussi les Pinot Noir.

Pour les fromages à pâte pressée non cuite aux saveurs plus prononcées comme le Reblochon, le Saint-Nectaire ou les multiples Tommes, mieux vaut regarder du côté des vins légers, aux notes douces, tels un Entre-deux-mers ou un Bordeaux Supérieur qui aurait été assoupli par les années.

 

Les fromages à pâte pressée cuite

Les pâtes pressées cuites comme le Beaufort, le Comté, l’Emmental, l’Abondance ou l’Aiguille d’Orcières, viendront parfaire des notes vives et boisées. Regardez alors vers les Côtes de bourg, Côtes de Blaye ou Pomerol.

 

Les fromages à pâte molle à croûte fleurie

Incontournables, les fromages tels que le Brie, le Camembert, la Brique, le Carré ou le Coulommiers iront à merveille avec des vins rouges jeunes et puissants. Saint-Emilion, Graves et Médoc équilibreront le côté gras de ces fromages et permettront à vos papilles de se faire plaisir !

 

Les fromages bleus à pâte persillée

Le Roquefort, le bleu de Bresse, le Gorgonzola ou encore la fourme d’Ambert sont des fromages au caractère affirmé. Très salés, il est souvent difficile de trouver un vin qui saura parfaitement les sublimer. Étant donné leur goût fort, mieux vaut éviter les vins fortement tanniques qui risquent de dénaturer la saveur si typique des fromages bleus.

Vous faites alors face à deux choix. En premier lieu, vous pourrez choisir un vin rouge vraiment très doux, avec des tannins quasiment inexistants, comme un Beaujolais, un Pinot Noir d’Alsace ou un Bordeaux Côte de Blaye d’au moins 4 ans.

En second choix, vous avez la possibilité de proposer du vin blanc liquoreux comme un Monbazillac ou un Sauternes. Si vous souhaitez rester dans le Bordelais, les blancs issus de l’Entre-Deux-Mers ou des Cadillac feront parfaitement l’affaire. Leur goût fruité adoucira le caractère des fromages bleus et révélera des saveurs inédites.

 

Le fromage est certainement l’un des aliments les plus délicats à marier avec du vin. Il faut jongler entre la force de caractère et les textures. Le plus important est de comprendre que plus les fromages ont un goût prononcé, plus il faudra privilégier des crus doux et légers.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *