30
Août

Les différences sur la santé entre le vin rouge, blanc et rosé

L’alcool est considéré comme néfaste pour la santé. Pourtant, de nombreuses études scientifiques ont prouvé que boire du vin, de manière modérée, peut être bénéfique. Vin rouge, vin blanc ou vin rosé, ils ont tous des effets sur notre organisme.

Alors, comment mieux comprendre ses effets sur notre santé ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Les bienfaits des différents vins

Le vin rouge

Le vin rouge est un véritable concentré de bienfaits. Il contient, entre autres, des vitamines B et C, du fer, du phosphore et des protides. Le vin rouge intervient dans la prévention des maladies cardiovasculaires, car il possède des propriétés antioxydantes. De plus, il améliore la circulation sanguine, ce qui permet à notre organisme de réduire le mauvais cholestérol et d’assurer une irrigation optimale des organes vitaux, mais aussi du cerveau. Celui-ci est stimulé et les risques de pathologies relatives sont diminués.

Par ailleurs, le vin rouge dispose de propriétés antibactériennes et antiseptiques. En effet, grâce à la présence de resvératrol, le vin rouge a des propriétés similaires à l’aspirine et aux antibiotiques.

Et pour couronner le tout, le vin rouge facilite la digestion !

Le vin blanc

Les vins blancs, comme les vins rouges, ont des propriétés très intéressantes pour l’organisme. Ils sont riches en vitamines B, en silice et en calcium. Le vin blanc est un excellent diurétique qui favorise le bon fonctionnement de l’appareil urinaire. Tout comme le vin rouge, c’est un tonique et un antibactérien. Il a également la capacité de faciliter la digestion des protéines animales et végétales grâce à son acidité.

À l’instar du vin rouge, le vin blanc est excellent pour combattre les maladies cardiovasculaires. Il ne contient que peu de resvératrol, mais beaucoup d’hydroxytyrosol dont les bénéfices sont identiques sur le système vasculaire et sur le cœur.

Le vin rosé

Le vin rosé est reconnu pour sa richesse en potassium. Il favorise l’élimination des toxines présentes dans l’organisme notamment grâce à ses fonctions diurétiques. Le vin rosé est lui aussi un tonique. Sa faible teneur en sucre fait de lui une boisson à privilégier si vous surveillez votre ligne.

 

Les autres bénéfices du vin

Le vin est une boisson festive que nous consommons lors d’événements. Il sublime les grands plats comme les produits simples. Il apporte aussi beaucoup de bonne humeur. Cette particularité peut être expliquée par l’augmentation de la production d’endorphine qu’il engendre. En plus d’impacter positivement notre moral, les endorphines et donc le vin nous maintiennent éveillés en journée et nous aident à mieux dormir la nuit !

 

Quelques conseils supplémentaires

Les bénéfices du vin sur l’organisme sont prouvés scientifiquement. Néanmoins, il est essentiel de rappeler que la boisson contient de l’alcool et que sa consommation doit être modérée. Celle-ci est estimée à trois verres par jour pour les hommes et deux pour les femmes à condition qu’elles ne soient pas enceintes. Le vin est également proscrit pendant l’allaitement ou certains traitements médicaux.

 

Enfin, pour éviter de consommer des vins à forte teneur en pesticides, il est recommandé de se tourner vers des vins bio, comme Grand Français, à la fois respectueux des traditions et de l’environnement !

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *