06
Fév

Comment conserver une bouteille de vin biologique entamée ?

Le vin rouge, et surtout le vin biologique, est très fragile. Lorsque vous ouvrez une bouteille, il est important de respecter quelques conditions pour qu’elle se conserve au mieux et que la cuvée garde tout son bouquet.

Pour vous permettre de profiter des saveurs d’un bon vin durant plusieurs jours, voici quelques informations utiles sur la façon de garder une bouteille de vin entamée.

 

Les ennemis du vin biologique

Pour savoir comment bien conserver une bouteille de vin biologique, il faut d’abord connaître ses ennemis. Sachez que l’oxygène est le pire cauchemar du vin rouge ! Si l’air passe trop longtemps dans la bouteille, alors le vin s’évente et ses belles saveurs disparaissent pour laisser un goût oxydé…

Dans un second temps, le vin craint la lumière. C’est pour cela que le verre des bouteilles est teinté. Pour éviter que votre cru prenne un peu trop de rayons UV, gardez-le dans l’obscurité, notamment s’il est en carafe.

Enfin, les différences de température peuvent aussi être nocives pour le vin rouge. De trop grands changements peuvent perturber le développement du cru et altérer toutes ses saveurs.

Maintenant que vous connaissez les 3 principaux ennemis du vin, voyons comment protéger vos bouteilles entamées.

 

Reboucher correctement la bouteille après le repas

Pour que le vin biologique conserve toutes ses qualités, il est indispensable de le reboucher dès que vous avez terminé le repas. L’oxygénation qui a eu lieu au préalable est bien suffisante pour libérer tous les arômes du vin. Si la bouteille reste ouverte trop longtemps, l’alcool s’oxyde, ce qui forme de l’éthanal. Ce dernier est responsable du goût vinaigré qui marque la mauvaise conservation d’un cru.

Donc vous devez remettre un bouchon ou alors utiliser une petite pompe à vide.

 

Mettre la bouteille à l’abri de la lumière, dans un endroit frais

Il faut ensuite ranger votre bouteille dans un placard ou au moins dans un coin à l’abri de grandes sources de lumière. Faites aussi attention à la température de l’endroit où vous le stockez. Pour un vin rouge biologique, préférez une température fraîche, mais ambiante. Si vous avez une cave, c’est bien sûr le lieu idéal, sinon privilégiez le garage ou un débarras. Tout endroit où il fait frais, surtout en été, sera bon pour conserver votre bouteille entamée.

Si vous ne disposez pas d’un tel lieu, alors vous pouvez mettre votre bouteille au réfrigérateur. Cependant, pour que sa dégustation soit optimale, pensez bien à sortir votre vin rouge au moins une heure avant votre repas.

 

Si votre vin biologique est rebouché comme il se doit et conservé à l’abri de la lumière, vous pouvez gagner environ 48h. Passé ce délai, la cuvée risque d’être oxydée et de vous laisser un goût amer dans la bouche. Avouez que ce serait dommage !

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *