04
Juil

Le Château Grand Français fait son entrée dans le club In a Bottle

Durant le mois de juin, le Château Grand Français a été admis au club In a Bottle, qui réunit 15 vignerons sélectionnés par le cabinet d’œnologie OenoTeam. Ce club, qui arbore fièrement le slogan « Le talent est dans la bouteille », a pour objectif de réunir les meilleurs cépages de Bordeaux et sa région, afin de les faire découvrir aux fins palais.

Nous avons donc l’honneur de faire partie des sélectionnés, grâce à nos vins de caractère, élaborés avec passion. Cette entrée dans le club fut également l’occasion pour notre propriétaire, Dominique Vacher, de rencontrer d’autres viticulteurs et d’échanger sur l’agriculture biologique et les valeurs œnologiques propres à Grand Français.

 

Une rencontre conviviale à Bordeaux

Les membres du club se sont rencontrés au Café Maritime de Bordeaux, où le millésime 2011 de notre vin « l’Héritage » de Grand Français était à l’honneur. Les professionnels et journalistes œnologiques présents ont ainsi pu déguster ce cru en avant-première et apprécier son bouquet délicat. Cette cuvée composée d’un assemblage de Merlot (45%), Cabernet Sauvignon (30%) et Cabernet Franc (25 %),  a reçu les honneurs et nous a donc permis de faire notre entrée dans ce club très fermé.

Vous pourrez bientôt découvrir nos crus sur le site In a Bottle, à côté d’autres délicieux cépages de la région.

 

L’interview de Dominique Vacher

A l’occasion de cette rencontre à Bordeaux, les membres du club et Dominique Vacher ont échangé sur la thématique des vins bio et notamment sur la difficulté de passer de l’agriculture classique à l’agriculture biologique. En effet, les coûts de fonctionnement d’une telle activité sont extrêmement élevés et peuvent décourager les plus téméraires des viticulteurs.

Dominique Vacher en a donc profité pour parler de son parcours et de ce qui l’a poussé à choisir la voie de l’agriculture biologique :

De formation scientifique, je me suis orienté vers la recherche et le développement de thérapeutiques destinées à soulager des patients. Par respect des ancêtres et natifs de cette belle région, j’y suis resté attaché malgré mon éloignement professionnel.

Après une période de sommeil durant une génération, j’ai réhabilité Grand Français par le rachat d‘un petit vignoble et par la construction de chais attenants au château dans un esprit de tradition, de sobriété et d’élégance. […] Par ma formation, je suis sensible à la notion de toxicité. D’un départ en lutte raisonnée qui me parut évidente dès 1999, je me suis ensuite orienté vers l‘agriculture biologique pour l’obtention du label bio en 2001.

Il s’est également exprimé sur ses valeurs et sa vision de la production de vin bio :

Je préfère expliquer que je travaille la propriété en agriculture biologique plutôt que de dire que mon vin est « bio ». L’important est le fruit puisqu’un élevage naturel du vin ne contrevient pas à cette charte. […]

Pour moi, le maître-mot reste l’élégance d’un vin et la fiabilité de l’image de marque du château Grand Français. C’est pour ces raisons que je me suis résolu à refuser de vendanger les 2 dernières années estimant que la vendange ne convenait pas à l’image “Château Grand Français ». C’est l’âme de Grand Français, puisque dans une propriété familiale, il y a plus de sentiments que de raisons économiques, valeurs que nous souhaitons faire partager à notre clientèle.

 

En attendant que la cuvée 2011 de Grand Français soit commercialisée, vous pouvez visiter notre boutique en ligne et découvrir nos millésimes 2006 à 2010.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *