01
Août

7 conseils pour bien choisir sa bouteille de vin

Reconnaître une bonne bouteille de vin dans les rayons de son supermarché ou chez le caviste n’est pas aisé lorsque vous n’êtes pas un expert. Parmi les promotions et sélections en tout genre, il est important de réfléchir avant de foncer sur un cru au prix défiant toute concurrence.

Voici 7 astuces pour vous permettre de faire le meilleur choix possible :

 

1. Renseignez-vous sur les millésimes

Le millésime est un indicateur très important concernant la qualité d’un vin. Il correspond à l’année de récolte du raisin qui a servi à le fabriquer. Toutes les années ne se ressemblent pas ! Les conditions météorologiques varient et peuvent influer sur la qualité du vin. Le vin rouge est particulièrement sensible aux températures et intempéries. Par exemple, une bouteille issue d’une année caniculaire devra être bue assez rapidement, alors qu’un cru récolté durant une année tempérée peut se conserver et se faire vieillir.

Pour connaître les « bonnes » et « mauvaises » années, vous pouvez vous référer au guide des Millésimes du Figaro Vin.

 

2. N’érigez pas le prix comme seule valeur

Le prix est souvent une valeur déterminante lors de l’achat d’une bouteille. S’il peut effectivement être un indicateur pertinent, il ne doit pas être la seule motivation de votre achat. Il est possible de trouver de bons vins à 5 €. Tout dépend de ce que vous recherchez et de l’occasion pour l’ouvrir.

Vous pouvez prendre un vin très cher et être déçu, car il ne conviendra pas forcément à vos papilles ou aura été ouvert trop tôt pour avoir eu le temps de libérer tout son potentiel.

Ajustez alors l’achat à votre budget, mais également à vos besoins.

 

3. Ne faites pas de stock d’un vin jeune

Il peut-être tentant de profiter de promotions ou déstockage sur des rosés ou sur le Beaujolais. Mais ce sont des vins qui se boivent assez rapidement et qui ne se bonifient pas avec l’âge. Donc si vous cédez à l’achat de cartons pour économiser, assurez-vous de pouvoir les ouvrir dans l’année qui suit, sinon, préférez des bouteilles seules.

 

4. Investissez dans le potentiel de vieillissement

À l’inverse du point précédent, si vous pouvez acheter des cartons de vin rouge possédant un fort potentiel de vieillissement, comme un grand Bourgogne, un Pauillac, un Vendanges Tardives ou encore une de nos cuvées Héritage, n’hésitez pas. Ce type de vin se conserve au moins 10 ans et délivre tout son bouquet même après ces années. Si vous avez une occasion de compléter votre cave avec de telles cuvées, alors profitez-en.

 

5. Goûtez avant si possible

Souvent plus difficile à dire qu’à faire, il est recommandé de goûter un vin avant de l’acheter, notamment si son prix est élevé. Pour cela, il faudra prendre la direction de la Route des Vins et vous arrêter directement chez les vignerons. Vous pouvez aussi participer à des Foires aux vins ou vérifier si le caviste proche de chez vous organise des journées dégustation. C’est le meilleur moyen d’acquérir un vin savoureux et de se faire conseiller par un professionnel.

 

6. Suivez le guide !

Avant de partir à la recherche de la bouteille parfaite, renseignez-vous sur internet ou auprès des différents guides disponibles. Récemment, notre cru Château Grand Français a eu l’honneur d’être sélectionné par le site Palmarès des Vins qui recense les meilleurs producteurs de vins en France. En parallèle de nos bouteilles, vous y trouverez d’autres cuvées prestigieuses, issues des quatre coins de l’hexagone. C’est l’occasion de parfaire vos connaissances œnologiques.

Patrick Dussert-Gerber, propriétaire du site, est également auteur de la revue Millésime et du Guide des Vins, qui regorgent chacun de précieux conseils pour choisir ses vins.

C’est en vous informant au maximum sur le sujet au préalable que vous deviendrez autonome et serait capable de choisir en toute connaissance de cause.

 

7. Investissez dans une valeur sûre

Dans le doute, optez toujours pour un nom connu ! Au début de votre formation d’œnologue, lorsque vous hésitez entre plusieurs crus, référez-vous au domaine duquel est issu le vin. S’il sort d’un grand château, alors vous êtes sûr de ses qualités aromatiques et vous pouvez acheter les yeux fermés.

Mais encore faut-il connaître les plus grands domaines de France. Pour cela, je vous réitère le conseil du point 6. Renseignez-vous, lisez sur le sujet, consultez des guides et pourquoi pas des clubs d’œnologues comme In A Bottle.

 

Dans tous les cas, essayez au maximum d’acheter votre vin auprès de professionnels qui sauront vous conseiller et vous guider, pour que vous puissiez accompagner vos succulents repas avec une bouteille parfaitement adaptée.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *