26
Mar

4 raisons de se mettre à la production de vin biologique

Pourquoi changer son mode d’agriculture et passer à la culture de vin bio ? Cette question nous est souvent posée. Nous allons donc tenter de vous répondre en vous révélant les 4 principales raisons d’opter pour la vinification biologique !

 

Pour préserver le goût du vin

Une agriculture sans produit chimique et agent de synthèse préserve la qualité du fruit. Étant entièrement cultivé grâce à des méthodes naturelles, le fruit mûrit sans subir aucune altercation. Il se nourrit des bienfaits de la terre et développe donc ses arômes les plus purs.

Durant la vinification, aucun arôme artificiel n’est ajouté, les produits qui entrent dans le processus n’altèrent en aucun cas les saveurs originales. Pour terminer, les cuvées sont souvent placées en fûts de chêne, ce qui permet au vin de vieillir sagement et de s’imprégner de notes boisées, qui viendront valoriser le fruit.

Au final, le vin exploite tous les goûts naturels dont il a pu s’imprégner au cours de sa pousse et de sa vinification. Le résultat final valorise le raisin et le vin retrouve son caractère naturel.

 

Pour valoriser l’expression du terroir

Une autre spécificité de la production de vin biologique résulte dans les saveurs authentiques qui s’en dégagent. Comme le raisin est cultivé de la façon la plus naturelle qui soit, pour se développer correctement et repousser les nuisibles, il doit apprendre à se nourrir du sol et à se structurer pour lutter contre les agressions.

Les pieds de vigne puisent donc au plus profond de la terre, au milieu des pierres et minéraux qui font la richesse du terroir sur lequel ils reposent. Le vin final se pare alors de toutes les caractéristiques du sol, pour diffuser une saveur unique et authentique.

 

Pour préserver la santé des consommateurs

Pour cultiver le raisin, le vigneron n’utilise aucun produit chimique. Durant la vinification, les seuls ajouts autorisés sont ceux utiles au processus. Les arômes artificiels ne sont également pas admis.

Ces normes imposées par le règlement européen visent à garantir un vin le plus naturel possible. Si ces précautions préservent le goût, ils protègent aussi la santé du consommateur. Il est connu que tous les produits en « cide » ou les OGM sont mauvais pour notre organisme. Se convertir à la vinification biologique, c’est offrir au client un produit sain et sans danger pour sa santé.

 

Pour mieux respecter la nature

Enfin, cultiver du vin bio, c’est respecter la faune et la flore qui nous entoure, préserver la planète et assurer un monde meilleur à nos enfants. En respectant la nature, nous la protégeons et évitons de puiser inutilement dans ses ressources. Les herbes, les plantes, les animaux et les vignes peuvent très bien cohabiter ensemble et trouver chacun le moyen de puiser dans les forces de l’autre. Il n’est pas utile d’ajouter des produits de synthèse, qui vont dégrader l’environnement, faire fuir la faune et finalement, altérer la vigne.

 

C’est sûr que la vinification biologique demande davantage de travail, il faut passer plus de temps sur ses terres et bénéficier de main d’œuvre supplémentaire. Mais le résultat vaut l’investissement. Le vin reprend son goût naturel, le raisin est mis en valeur, ainsi que les différents aspects du terroir. Le consommateur final bénéficie d’un produit sain et la nature s’en trouve préservée.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *